Akali astrologie humaniste et créations

Astrologie Humaniste et créations

vous êtes ici : accueil > PsychoSoma > Le stress et la vie
*  le stress et la vie

Qu'est-ce que le stress ?

Le stress c'est la vie !

Le stress est un mot qui dérive du latin " strictus " qui signifie serrement, comme le serrement de la gorge...

On utilise ce mot dans deux sens :

- pour indiquer le stimulus agressant, ex : le bruit est un stress.
- pour définir la réaction de l'organisme face à ce stimulus.

On en donne la définition suivante syndrome général d'adaptation.

C'est donc un processus naturel, une réponse de l'organisme face à des stimulations ou des agressions.

La vie elle-même est stress !

Nous vivons en permanence dans un environnement changeant, les heures du jour, de la nuit, les saisons, le climat, la température... les rythmes de vie, les vacances, les transports, les voyages... les bruits... les émotions... tout cela fait partie intégrante de la vie.

Sans le stress nous ne pourrions pas vivre !

Il existe un bon stress, appelé EU-stress.

Ce sont toutes les stimulations positives, qui nous encouragent, nous poussent à exprimer nos capacités, à créer, à nous accomplir...

C'est une question de dosage, et chacun réagira face aux stimuli de façon différente.

Alors, pourquoi parle-t-on du stress comme un vilain ennemi à combattre ?

Il est souvent considéré comme perturbateur, surtout quand il est lié à l'anxiété, aux émotions, au bruit... ce sont ses aspects négatifs.

Le " mauvais stress " est appelé D-stress.

C'est en fait une accumulation de facteurs stressants qui entraîne des perturbations de l'organisme, du comportement, des émotions...

Le stress est une réponse naturelle de l'organisme, qui va maintenir l'équilibre général face à un changement extérieur, va lui permettre de s'adapter.

Quand l'organisme est soumis à des changements brutaux, ou répétés, il va manifester le " trop plein " par différents symptômes.

Les causes du stress

Il y a plusieurs causes au stress :

- Excès de stimulation, comme le bruit, la promiscuité, la pression professionnelle, les conflits conjugaux...

- L'absence de stimulation est aussi génératrice de stress, cela va entraîner une forme de passivité, de laisser aller, d'état général morose, voire déprimé... (solitude, absence de motivation...)

- Tout changement qui demande une adaptation (perte d'emploi, mariage, divorce, retraite, décès...)

Donc, tout événement dans la vie, qu'il soit gai ou triste, peut être une cause de stress.

La résistance au changement devant des événements qui demandent une adaptation sera aussi génératrice de stress.

C'est la façon dont nous allons "aller vers" et vivre les événements qui va faire la différence.

Les symptômes du stress

Les symptômes du stress sont toute une série de troubles de l'organisme, qu'on appelle troubles fonctionnels, qui ne sont pas directement liés à une lésion d'un organe.

Les troubles de la vigilance :
Le premier symptôme qu'on observe est la fatigue.
Les troubles du sommeil, de l'endormissement, les insomnies...

La spasmophilie :
Les symptômes de la spasmophilie sont la tétanie, les crampes, les tremblements, les essoufflements...
Elle se manifeste aussi par l'anxiété, la panique, l'angoisse.

D'autres symptômes :
On peut observer des douleurs au ventre, des colites, à l'estomac, des ulcères, les problèmes de vésicule biliaire...
Les migraines, douleurs dans le dos.
Si le stress se prolonge, le corps va somatiser (il va exprimer le déséquilibre par des symptomes, des douleurs, des blessures...).
On peut voir apparaître des problèmes cutanés comme l'eczéma, des problèmes respiratoires, comme les allergies, l'asthme des problèmes d'hypertension, de palpitations cardiaques...
Le stress diminue aussi les défenses immunitaires de l'organisme.
Le stress est donc un ennemi pour notre santé, s'il est prolongé, il peut provoquer de véritables maladies fonctionnelles...

Ce qu'il faut faire

Vivre tout simplement ! ! !

Hygiène de vie

Sport, activité physique, contact avec la nature, rythme de vie adapté à l'organisme, alimentation équilibrée, moins de tabac et d'alcool, voir la façon dont on se soigne (allopathie, homéopathie...), savoir ralentir le rythme quand on est hyperactif et très occupé.

Se faire plaisir, prendre du temps pour soi

Savoir se faire plaisir, s'occuper de soi, de son corps, de son apparence vestimentaire, se faire des cadeaux, savoir s'arrêter de temps à autre pour se détendre, faire des activités uniquement pour soi, lire un livre, regarder un film, ou écouter une musique que vous aimez... Oser prendre du temps pour soi.

Se relaxer

Par exemple dans une journée de travail, prendre quelques minutes pour s'étirer, respirer, se détendre, marcher... ou le soir savoir couper un peu, s'isoler pour s'allonger une demi-heure...

Oser exprimer ses émotions, dialoguer, communiquer

La relaxation

Extrait du livre Eutonie et Relaxation de Gunna Brieghel-Müller (voir bibliographie ci-dessous) :

"La relaxation, comprise dans le sens d'une décontraction musculaire, nécessite l'apprentissage de la passivité. La passivité, l'état de non-action est indispensable à l'organisme. Le repos régénère les tissus fatigués et usés par l'action. Sans repos, le corps épuise rapidement ses forces.

Pour avoir une maîtrise complète de son corps, il est, en outre, nécessaire de savoir être actif et passif à volonté. Il ne faut donc pas confondre la passivité avec un abandon de la volonté ; c'est un état d'inaction choisi et maintenu volontairement. La décontraction musculaire bien comprise renforce la volonté au lieu de l'affaiblir."

Le but recherché est de devenir conscient des sensations corporelles, qu'elles soient agréables, désagréables ou neutres.

"Pour se détendre complètement il faut accueillir toutes les sensations présentes sans réagir." (Eutonie et relaxation)

Techniques de relaxation

Prise de conscience du corps

Il s'agit de différents exercices, basés sur les sensations, le toucher, la vue, l'ouïe, éventuellement l'odorat et le goût... qui nous permettent de prendre conscience de notre corps. Lorsque l'attention est entièrement dans la sensation, le mental se calme, et nous retrouvons une acuité de perception, de conscience de plaisir, ou de déplaisir... de muscles relâchés ou tendus...

L'Eutonie de Gerda Alexander propose différents exercices de prise de conscience de la sensation corporelle avec des accessoires, commes des bâtons de bambou, des marrons, des balles de tennis...

La relaxation

Effets :

- Perception plus claire et profonde du tonus général.
- Suppression progressive des tensions qui permet d'économiser de l'énergie, celle ci étant perdue dans les multiples tensions...
- Maîtrise du mental et des émotions : on devient peu à peu spectateur de ce qui se passe en nous. On reconnaît les émotions, ce ne sont plus elles qui nous dirigent et nous guident.
- Par les visualisations et suggestions mentales, on devient créateur et acteur de sa vie.
- Ralentissement général du rythme de l'organisme, de la consommation d'oxygène, on récupère plus facilement.
- Accroissement de la disponibilité, de l'attention aux autres, de l'écoute, d'où amélioration des relations...
- Permet de lutter contre les troubles du sommeil, et les angoisses, déprimes, anxiété, en amenant peu à peu une diminution, voire suppression des somnifères et calmants...
- Permet de lutter contre les troubles d'hypertension artérielle, les maladies cardio-vasculaires.

Training Autogene de Schultz

Mis au point en 1908 par un médecin allemand, c'est une des toutes premières techniques de relaxation proposée en occident, et qui a l'avantage de pouvoir de se pratiquer seul (d'où autogène), sans assistance d'un accompagnant.

C'est une discipline, qui permet de maîtriser la pensée et les fonctions corporelles.

La détente du corps amène à un relâchement des contractions, et amène une harmonie psychosomatique, entre le corps et le psychisme. Grâce à cette décontraction, nous pouvons augmenter notre concentration, et peu à peu maîtriser les fonctions mentales.

Elle se pratique assis ou allongé, et comporte différents exercices :
- expérimentation de la pesanteur,
- sensation de chaleur,
- prise de conscience de la respiration,
- perception des sensations au niveau de l'abdomen,
- perception de la sensation de fraîcheur au niveau du front.

Sophrologie

Littéralement, c'est la science de la conscience. Créée en 1960 par Alfonso Caycedo, c'est une technique qui est basée sur les recherches de Caycedo, au niveau du Hatha Yoga, du Zen, et des premières techniques de relaxations, tel Schultz ou Jacobson.

La sophrologie est une méthode adaptée à la culture occidentale.

Elle se pratique de la façon suivante :

- Sophronisation : c'est une relaxation, qui peut se faire debout, assis ou couché, et qui amène la conscience à un état de pré-sommeil, entre veille et sommeil.
- Entraînement par différents exercices corporels, à la perception des différentes sensations.
- Visualisation d'une situation positive dans le futur (par exemple avant un entretien, un examen, une compétition, ou à chaque instant de la vie...).
- Désophronisation : reprise du niveau de vigilance pour la reprise progressive des activités quotidiennes.

Les principes de la sophrologie, sont :

- Approfondissement du schéma corporel.
- Imprégnation dans le psychisme d'idées positives.
- Conscience de l'ici et maintenant, du moment présent.

Méthode Orlic

C'est une technique corporelle basée sur des mouvements, ou des contractions de parties du corps, qui insiste sur la prise de conscience des sensations dans le mouvement ou la contraction, et est associée à la respiration.

Hatha Yoga

Ha signifie soleil
Tha signifie lune
Yoga, signifie joug, lien, union

Le Hatha Yoga, est l'union de la lune et du soleil, du féminin et du masculin, du pôle positif et du pôle négatif.

Par la pratique des postures, nous tendons vers une union intérieure, une harmonisation du corps, du mental, des émotions, et de l'esprit.

Les principes du Hatha Yoga, sont les 3 P, Pratique, Patience, Persévérance.

La respiration associée aux postures, est fondamentale en Yoga. Le souffle suit le mouvement, le mouvement suit le souffle.

La respiration est aussi une pratique à part entière du yoga.
Respirer consciemment permet de prendre conscience à chaque instant que nous somme maîtres de notre vie.

Placer la respiration dans le ventre détend et calme.

Activer la respiration par des exercices précis, dynamise, énergétise, et tonifie l'activité cérébrale.

Le yoga nidra, est une technique de relaxation particulière du yoga.

Elle se pratique allongé, après une longue rotation des différentes parties du corps, qui amène la détente, on prend conscience de la respiration, puis des visualisations sont proposées, dans le but de remodeler progressivement la structure mentale.

Bibliographie

Stress :
ABRASSART Jean-Louis, Massages anti-stress, éd. Guy Trédaniel, 1987.
CARNEGIE Dale, Comment dominer le stress et les soucis, éd. Flammarion, 1993.
COUDRON Lionel, Stress comment l'apprivoiser, éd. J'ai lu, 1993.

Relaxation :
BRENOT Philippe, La relaxation, éd. PUF Que sais-je ?, 1998.
BRIEGHEL-MULLER Gunna, Eutonie et relaxation, éd. Delachaux et Niestlé, 1972.
CHOQUE Jacques, ABC de la relaxation, éd. Jacques Grancher, 1993.
TULKU Tarthang, La relaxation tibétaine, Le courrier du livre, 2003.
Relaxations en ligne sur Passeport Santé

Sophrologie :
BLANCHET Jean-Pierre, Relaxation sophrologique, Chronique sociale, 1998.
DAVROU Yves Dr, La sophrologie facile, Marabout, 1986.
DRETZ Brigitte, ABC de la sophrologie, Grancher, 2002.
Dr HUBERT Jean-Pierre, La relaxation dynamique, éd. Centre de Sophrologie de Paris, 1988.

Yoga :
COUDRON Lionel, Mieux vivre par le yoga, éd. J'ai lu, 1997.
FEUGA Pierre, MICHAEL Tara, Le Yoga, éd. PUF Que sais-je ?, 1998.
Hatha-Yoga-Pradipika, trad. MICHAEL Tara, éd. Fayard, 1974.
Sri MAHESH, Yoga et symbolisme, éd. Du Rocher, 1996.
MICHAEL Tara, Mythes et symboles du yoga, éd Dervy Livres et Trismégiste, 1984.
PATANJALI, Yoga Sutras, éd. Albin Michel "Spiritualités vivantes", 1991.
VAN LYSEBETH André, Pranayama, la dynamique du souffle, éd. Flammarion, 1993.

Autres :
GOODMAN Saul, Shiatsu, éd. Guy Trédaniel, 1986.
MAXWELL-HUDSON Clare, Le livre du massage, éd. Solar, 1988.
ROFIDAL Jean, Do in, éd. Au Signal (Lausanne), Chiron (Paris), 1978.

Voir certains de ces livres présentés en images

 
© 1998-2014 - association akali - accueil - mentions légales - référencements - plan du site - contact